Rhône


Gustav Klimt

Le fleuve est plein de veines

Et tout contre les palissades

Gronde d’aise et se console

Ce sont des plis des spasmes

Deux hérons penauds

S’ébrouent entre les trembles

Nous passons notre chemin

Qui se cachait sous l’ombre



(c) départs d’insomnie 2020

Posts récents

Voir tout

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now