Poème dans l’arbre (extrait)

James Sacré


Avec la couleur de l’ombre et de la lumière,

au fond du jour, au fond du monde ouvert et fermé, à genoux

dans les prairies et les yeux dans les pissenlits,

au fond du jour, au fond des phrases, au fond du foin avec le cou-

leur de la lumière et la couleur des phrases, la couleur de l’ombre,

au fond des faïences des pendules,

au fond d’un livre avec la couleur du jour,


au fond du monde avec la couleur des arbres.


L’arbre pur parle d’un arbre,

parle de l'arbre

ouvre le monde et meurt


la naissance envahit les rivières


Piet Mondrian, « L’arbre rouge », 1909

© James SACRÉ, « Coeur élégie rouge », André Dimanche Éditeur, 2001

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon