Palimpsexe


Regarde toi

Dans le miroir - lui dis-je

Et dis « miroir »

Comme on dit son nom

Comme on frotte une allumette

Comme on claque un doigt

Ensuite ne te rhabille pas trop vite

Laisse un bras un sein sortir du cadre

S’il n’y avait point de superstitions

Nous serions tout deux incrédules

Et l’amour ne porterait aucun nom

Trop de ratures sur la peau

Trop de poésie

En gâcheraient un peu le sentiment

Il y a bien Schubert

Cette fantaisie en fa mineur

Que tu joues en sautillant sur les branches

Et quand tu dis : c’est fini

Je tremble un peu

Et verse au miroir

La buée des baisers

L’eau douce des sous-bois

Et des brassées d’ortie

À cet endroit précis

Où le cœur fait un coude

Où dieu s’écrit à l’encre des reflets:

Une goutte ou deux

Et ce sera parfait

- Lui dis-je


Posts récents

Voir tout