Mais rien

J’écoute la voix

Dans la voix

Qui me frôle

Qui m’érafle

L’horizon passe entre tes lèvres bleues

Et la respiration devient plus légère

Tu dis : « écoute »

Tu dis : « dis quelque chose »

Mais rien et au petit trot de la marée

Qu’on devine à son manège de craie

Tu reprends corps par tous les liens de la terre

Rien ne nous retient de ce côté-ci

Nous pourrions retraverser

Rejoindre l’île aux ongles salés

Mais rien et tout se passe

Comme si rien

Pas même l’imparfait

Ne pouvait nous arriver


© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon