L'échelle de Gorée


Peinture sous verre de

Parfois

dans ses bons jours

le pêcheur

à ses filets

arrime l’arête

fatale

qui de tous les poissons

saura reconnaitre

le mal qu’on lui fait

le bien qu’on lui donne

qui saura

de l’arête rembobiner

le chapelet des vertèbres

ramener l’être le plus faible

ramener l’être le plus noir

par l’échelle de Gorée

de la chaloupe à la marelle

au clou fixe

du ciel évaporé



(c) Denis Petit-Benopoulos

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon