Dans la nudité du lieu

Franck Venaille

Photo de Raymond Depardon, "San Clemente", 1979

On le verrait , assis, dans un jardin public.


On devinerait qu’il n’est pas un habitué des lieux.

Un banc de pierre. Quelques sonates, répétitives, pour deux

moineaux.


Une grande faim d’espace découvert.


Mais il s’est laissé enfermer, à heures régulières.


Il attend. Il ne fait qu’attendre. Peut-être a-t-il attendu tout sa vie ?

L’attente, comme sur un quasi, on attend l'arrivée

De quelqu’un que l’on ne connaît pas.


Il serait donc ainsi, dans le square, en pleine ville.


Inconsolable de nos vies ordinaires, mais dans l’attente !


On le verrait ainsi, l’homme assis.


Bernard Delvaille, "Hourra les morts ! », édition Obsidiane, 2003.


Benard Delvaille est décédé le 23 aout 2018.


© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon